Contactez-nous

Siège social
Musée de la Vieille Paroisse
Avenue Rochambeau
17300 Rochefort
soc-geo.rochefort@orange.fr

Vieille Paroisse

Plan d'acc&eagrave;s

Pour adhérer et ré-adhérer (PDF-joint 32K)

Agenda


Actualités

Journée de la Fédération des sociétés savantes du département

Comme chaque année, cette journée d'études se tiendra à partir de 9h 30 à La Rochelle à la salle municipale Amos-Barbot, 37 rue du collège. 

Sur le thème des conflits et émeutes populaires, cinq communications sont prévues, dont celle A. Dalançon sur "Le Front populaire à Rochefort" à partir du fonds photographique Kériguy. Ph. Duprat ajoutera une communication inédite sur les raffineries de sucre à Rochefort et St-Jean d'Angély au 18e siècle. 

L'assistance est ouverte et gratuite.

 

Inauguration de l'exposition "De la guerre à la paix à Rochefort en 1918-1919"

Une quarantaine de personnes ont participé au vernissage de notre exposition, le vendredi 14 septembre 2018 à 18h au Musée archéologique. La municipalité était représentée par Mme Cousty adjointe aux affaires scolaires et périscolaires; la députée Mme Frédérique Tuffnell était présente, ainsi qu'un repérsentant du commandant de la base St Saint-Agnant. 

Un pot amical clôtura la présentation de cette expo qui a déjà été visitée par 220 personnes lors des journées du Patrimoine. 

Sud-Ouest a publié un article pleine page dans son édition du samedi. 

OUVERTURE DU MUSEE

Entrée libre, tous les mercredis après-midi de 14h 45 à 18h, sauf les jours fériés

Rochefort Océan

Voir toute l'actualité des activités culturelles du Pays rochefortais sur le site de l'Office du Tourisme, www.rochefort-ocean.com

Logo SGR

La Société de Géographie de Rochefort...

... est une association loi 1901, héritière d'une des plus anciennes sociétés savantes, fondée en 1806 sous le nom de Société de Littérature Sciences et Arts. Elle s'adresse à tous les passionnés d'histoire, de géographie et d'archéologie locales et régionales, qu'ils soient spécialistes aguerris, débutants enthousiastes, amateurs éclairés ou non.

Elle publie un bulletin semestriel Roccafortis et des ouvrages hors série. Elle gère un important fonds documentaire (archives, bibliothèque, cartes) et un musée archéologique installé dans le beau cadre d'une ancienne église romane, organise des expositions et des conférences et participe à des activités archéologiques.

The Rochefort Geographic Society

Originally founded in 1806 under the name of Société de Littérature, Sciences et Arts – one of the oldest French sociétés savantes – the ROCHEFORT GEOGRAPHIC SOCIETY has been remodelled as a non-profit making type of association (1901 act). It is open to anyone interested in local and regional history, geography, or archeology, whether they be confirmed specialists, enthusiastic beginners, enlightened amateurs, or not.
Roccafortis, the Society’s bulletin, is issued twice a year; further publications on different subjects are also available. In addition, the Society is in charge of an important documentary fund (archives, library, maps), contributes to archeological research programmes, and manages an Archeological Museum which has been set up within the picturesque walls of an ancient Romanesque church, where local exhibitions and lectures are regularly taking place.

NOUVEAU !

VISITE VIRTUELLE DU MUSÉE
Visite virtuelle Vous pouvez vous promener dans le musée dans les trois dimensions.
Tournez, montez, zoomez, arrêtez-vous un instant sur les pièces remarquables...

Mais venez-voir tout de même la réalité.

Logo SGR

Expo: De la Guerre à la Paix à Rochefort (1918-1919)


Cette nouvelle exposition, sixième et dernière consacrée à la Guerre 1914-1918 à Rochefort, vise à comprendre et illustrer l’étrange rencontre entre les vivants et les morts à Rochefort au cours de cette année de sortie de guerre.

Le bilan de l’effroyable hécatombe est fait, pas seulement celui des 777 noms gravés sur le monument aux morts, mais aussi celui de toutes les victimes de la guerre : blessés, mutilés, veuves et orphelins, parents endeuillés. Avec toutes les conséquences que cela a pu avoir sur la démographie déjà atone de la ville, frappée en outre, elle aussi, par la grippe espagnole.

En regard, sont analysées les préoccupations de celles et ceux qui doivent continuer à vivre. Comment faire son deuil individuel et collectif, comment retrouver une vie normale après cette tragédie ? Entre impatience du retour des mobilisés et culte des morts, il faut faire face aux difficultés de la vie quotidienne, alors que l’arsenal se meurt, en espérant le retour au bon temps d’avant-guerre: la « Belle époque ».

L’affiche de l’emprunt pour la Paix (réalisée en 1919 par Henri Lebasque), choisie pour présenter cette exposition, illustre bien l’espoir collectif de tout un peuple, sans doute particulièrement sensible aux Rochefortaises et Rochefortais : retrouver la chaleur de la famille, où le père et mari est encore absent, dans cette France nourricière, riche de son agriculture et de ses industries, promettant à ses fils et filles un avenir paisible, tranquille et radieux, conforme à son histoire et à son génie.

Des journées du Patrimoine, 15 et 16 septembre 2018

au mois de mars 2019

Tous les mercredis après-midis de 14h30 à 18 h

Entrée gratuite


Logo SGR

ROCCAFORTIS n°62 est sorti


SOMMAIRE 

L'exécution de Luigi Gavioli au bagne de Rochefort

par Jean-louis Tanchoux   p. 7-15

La seignerie de Broue du XIe au XIIIe siècle

par Bertrand Beauvoit    p. 16-29

Le déploiement des Américains en Charente-Inférieure (1917-1919)

par  Philippe Duprat  p. 30-43

Libraires et imprimeurs à Rochefort aux 17e et 18e siècles 

par Jean-Claude Bonnin   p. 44-56

Regards sur la Résistance à Rochefort 

par Nicole Proux   p. 57-62

REVUE DES LIVRES ET PUBLICATIONS  p. 63-64


Logo SGR

Un PCR sur le golfe de Brouage (2011-2017)


 

Depuis 2011, la Société de Géographie de Rochefort participe à un projet collectif de recherche (PCR) intitulé « Les marais charentais au Moyen Âge et à l’époque moderne : peuplement, environnement et économie » dirigé par Éric Normand (SRA Poitou-Charentes) et Alain Champagne (Université de Pau). 

Ce PCR réunit une trentaine de personnes travaillant en interdisciplinarité (universitaires, chercheurs, étudiants, archéologues, historiens, géographes, scientifiques et associations), et mettant en œuvre tout l’éventail des technologies de pointe (technologie Lidar, webmapping, études environnementales, prospections géophysiques…) associées aux méthodes classiques de l’histoire et de l’archéologie.

Plusieurs adhérents de la Société de Géographie participent à des degrés divers à ce travail collectif : recherches historiques, prospections pédestres, fouilles, nettoyage et conditionnement du mobilier avant étude (J.-C. Bétreaud, J-P. Calauzènes, Ph. Duprat, H. et S. Porcher, P.-P. Robert, J.-L. Tanchoux et D. Vital).

  

Lire le compte rendu complet dans le PDF ci-dessous

PCR Marais (43Ko)
Logo SGR

La brochure du musée


Petite histoire peu banale

1977 : le pari audacieux de créer un musée archéologique dans le plus ancien monument de Rochefort, qui a servi de Bourse du Travail durant trois quarts de siècle (1900-1976), naît d’une étonnante conjonction des astres. Se rencontrent alors un vaste projet urbain mené par la municipalité de Jean-Louis Frot, l’existence de collections archéologiques rassemblées depuis des années par des passionnés sous la houlette de Camille Gabet, la volonté farouche de la Société de Géographie de présenter au public ces vestiges. Le musée ouvre ses portes en 1979 grâce au travail opiniâtre d’une équipe dont Paul David est l’animateur et la cheville ouvrière.

2017 : quarante ans après, l’idée d’une brochure synthétique s’imposait. Car le musée n’abrite pas que des objets : il est aussi le témoin de l’Histoire, celle du littoral charentais, avec des paysages et des populations qui ont beaucoup évolué au cours des mil-lénaires jusqu’à l’époque moderne.

Une brochure en couleurs de 52 p. format A5, maniable, utile pour tous les visiteurs. 


Logo SGR

La Société des origines à nos jours


La Société de Géographie de Rochefort est l'héritière d'une des plus anciennes sociétés savantes de France, fondée en 1806 sous le nom de Société de Littérature, Sciences et Arts qui devint en 1834 la Société d'Agriculture, Sciences et Belles Lettres.

En 1879 naquit la Société de Géographie de Rochefort, à l'époque du grand développement de la science géographique, de grandes explorations outre-mer et de la seconde colonisation. La Société de géographie finit par absorber la moribonde Société d'Agriculture en 1894. Le nom de Société de Géographie a toujours été conservé depuis, bien que les préoccupations de l'association ne soient plus les mêmes.

L'orientation actuelle de la Société de Géographie de Rochefort date de 1957, avec la création d'une section d'archéologie, à une époque où cette science était en plein essor. Un musée archéologique, ouvert en 1979 dans l'ancienne église de la Vieille paroisse restaurée, présente des objets provenant de fouilles effectuées à Rochefort et ses environs.

En même temps, les recherches historiques ont pris de plus en plus d'importance, depuis la préhistoire jusqu'à l'époque contemporaine. Aujourd'hui, la Société essaie de renouer avec son passé en réintroduisant la géographie et en s'ouvrant aux autres sciences humaines.

En 2006, à l'occasion de son bicentenaire, la Société a publié une brochure retraçant les différentes phases de son histoire.

Voir PDF ci-dessous 

Histoire sociétés savantes Rochefort (1067Ko)
Logo SGR

Offre pédagogique du Musée archéologique et de la Société de Géographie


Le Musée archéologique et la Société de Géographie proposent gratuitement aux professeurs des écoles, des collèges et des lycées et à leurs élèves  des visites et séances de travaux pratiques organisées à partir des collections d'objets de l'exposition permanente du musée ou des archives de la Société de Géographie (cartes, plans, photos, livres...).

Le programme est publié dans le cadre du Club des musées du pays rochefortais. Pour plus de détails sur des exemples de séances et sur les conditions voir le PDF ci-dessous.

Offre pédagogique (966Ko)