Recherche par publications





Recherche multi-critères










Recherche par localisation géographique

Le capitaine Jean Forteau de Soubise

Jacques Duguet

    Ce personnage ne semble pas avoir été remarqué. Il est vrai qu’on ne peut que l’entrevoir, pendant quelques années, entre 1563 et 1570 . Il a pourtant dû tenir un rang à Soubise et dans la châtellenie. Il nous a intrigué parce qu’il était certainement proche parent de Catherine Forteau, qui est connue comme épouse d’Henri de Queux et mère de René de Queux, seigneur de Saint-Hilaire, en Soubise.
    En qualité de propriétaire, on le voit prendre à rente du seigneur de Soubise, Jean Larchevêque, en 1563, 20 livres et 16 aires de marais, qu’il échange avec un nommé Toussaint Gardais en 1566 ; il est alors dit « sieur de la Tour ». Il s’agit du petit fief de la Tour de Beaugeay, pour lequel il fait l’hommage au même seigneur, le 18 avril 1564. 
    Mais c’est comme soldat qu’il se signale à l’attention des mémorialistes, pour son activité pendant les guerres de religion. Protestant, il participe à la prise et au sac du monastère de Saint-Michel-en-l’Herm, au début de 1569.

(Roccafortis n°31, janvier 2003, p.150-152)

Thèmes : personnages, protestants, militaires