Recherche par publications





Recherche multi-critères










Recherche par localisation géographique

Nuage de thèmes

Cette recherche nécessite d'avoir Flash Player 9 ou supérieure d'installer.

La lanterne des morts de Fenioux

René Guillot

         Le petit village de Fenioux situé à une dizaine de kilomètres au sud de Saint Jean d'Angély, possède une église romane du plus pur style et une lanterne des morts. Celle-ci va faire l'objet de cette étude.
         Cette lanterne des morts du XIIe siècle possède onze colonnes posées en cercle sur une base carrée, et sont disposées côte à côte sur un cercle. Au dessus de ces colonnes sont disposées treize colonnettes plus ou moins espacées afin que la lanterne puisse éclairer le voisinage. Enfin ces colonnettes sont surmontées d'une pyramide à base carrée. Un escalier très étroit permet d'accéder à la lanterne. Le problème que nous nous proposons de résoudre concerne les 11 colonnes. Comment les constructeurs de l'époque ont-ils pu construire un polygone régulier de onze côtés?
 

(Roccafortis n°3, janvier 1989, p.29-34)

Thèmes : architecture, monument